Créer un site internet

BD pages 5/7 Animaux sauvages

extraits des pages 5 et 7 de la BD " Inventerre"

BD Inventerre page 5
BD Inventerre page 7

Les animaux sauvages

En 40 ans, c'est 60% des animaux sauvages qui ont disparu de notre planète.

Pour deux raisons : le braconnage ou parce qu'ils n'ont plus d'habitat.

Le braconnage pour l'argent : à cause du prix de l'ivoire, on tue des éléphants pour leurs défenses, où bien on les utilise pour le bucheronnage ou on les exploite pour des spectacles pour touristes. On tue les tortues, car leur carapace " décorative" se vend 700€ ou on fait le trafic des oeufs de tortues ou des bébés tortues. On tue pour des cornes de rhinocéros, des ailerons de requins, des trophées de chasse où on s'amuse avec un jaguar domestiqué ou un koala à la maison, alors que ces espèces sont en voie d'extinction.

Et puis, la déforestation : chaque année, on rase une surface égale au territoire de la Belgique ou celle de 4000 terrains de foot ! Les singes n'ont plus d'habitat, les tigres, les ours, les loups, les lynx manquent de territoire. Nous sommes sans doute la dernière génération à connaitre les animaux sauvages en liberté dans les dernières savanes, dans les dernières jungles.

Mais tant d'espèces sont menacées d'extinction : un batracien sur 3, 1 mammifère sur 4, 1 oiseau sur 8 ont disparu et 80% des insectes. Il y avait 10 millions d'éléphants en 1900, il en rete 500 000. Il y avait 300 000 koalas, 40 ans plus tard il en reste 50 000 ( et 8000 sont morts dans les terribles incendies dûs aux grandes sécheresses du déréglement climatique en Australie, en 2019). En Indonésie, 200 000 gibbons et seulement 100 000 à présent. Il ne reste que 2000 requins blancs et 1700 baleines soit une perte de 98% de ces espèces marines ! Pour les félins, ce n'est pas mieux, 450 000 lions et en 40 ans, une perte de 90%, il reste 30 000 lions. Des lions sont élevés en captivité pour être proposés dans des safaris-chasse, est-ce que ce monde est sérieux ?  Le guépard est en voie d'extinction, on en compte moins d'une centaine.... La biodiversité est essentielle, c'est comme un avion ; on se passe de 3, 4, 10 boulons et un jour, l'avion tombe.... Saurons-nous respecter les animaux sauvages et redéfinir leur place sur notre Terre ?

 

 

 

extrait de la BD " Inventerre" page 44

BD inventerre page 44
 

Des associations...

Heureusement, des hommes et des femmes consacrent leur vie a une espèce animale.

C'est le cas de Chanee qui a créé l'association KALAWEIT pour la sauvegarde des gibbons, en Indonésie ( Bornéo, Sumatra).

Céline Gibert a ouvert le refuge ECC , 35 ha, pour 35 éléphants au Laos.

Cécile Gaspar, une véto française en voyage en Polynésie a créé "Te Mana o te Moana" Depuis 20 ans, elle a recueilli et sauvé  240 tortues marines.

Jane Brister reçoit 15 appels par jour, en saison chaude en Australie, pour aller récupérer des koalas en difficulté ou deshydratés...

En Afrique du Sud, Elizke et Desmond Gouws, s'occupent de 13 guépards et recueillent des lions, " assoc Running Wild Conservatoire".

 

Et tant d'autres exemples comme le nom de Dian Fossey sera toujours associé à notre connaissance des gorilles, à qui elle a consacré sa vie.

 

 

 

ASPAS : Association pour la Protection des Animaux Sauvages

Ils sont nombreux ceux qui ont compris qu'il n'y a pas une minute à perdre pour sauver les espèces menacées et saluons aussi, en France, le travail de l'ASsociation de Protection des Animaux Sauvages ( ASPAS) qui achète des parcelles de forêts afin qu'elles restent telles quelles et que les espèces sauvages puissent y vivre sans la présence de l'homme.

 

Car la solution est là : acheter des parcelles de terrain, avec un financement participatif pour contribuer à la reforestation et pour redonner un habitat aux animaux sauvages.

En effet, dans les années 2000 des zones " Natura" ont été reboisées. On se rend compte 20 ans après que cette protection n'est pas efficace et que les arbres de 20 ans ont été coupés pour un lotissement ou pour le passage du Tour de France.

Il est indispensable que les terrains servant à la reforestation soit privés, qu'ils appartiennent à des associations pour préserver, à long terme, le travail accompli.

Ainsi, à Bornéo, l'association Kalaweit rachète à l'état indonésien, des parcelles de la forêt primaire,  avant que les producteurs d'huile de palme ne s'en emparent pour la détruire et planter des palmiers à huile. L'association achète, en suivant la loi,  sous le nom des habitants de Bornéo adhérant à Kalaweit et grâce à 450 000€ réunis par an. Pour ce faire, Chanee propose des émissions pour l'information à la télévision ( épaulé par Murielle Robin) il obtient l'aide de donateurs et de ceux qui utilisent le moteur de recherche Lilo. A chaque recherche que je fais sur mon ordinateur je contribue à financer les associations de mon choix, par un système de gouttes d'eau accumulées. Contrairement à Google, Lilo reverse la moitié de ces recettes aux associations. Chacun peut faire de même....

 

-------------------------------------

retour au  sommaire prévisionnel Sommaire

Ajouter un commentaire

 
×